L’authenticité d’un écosystème qui résume la Tanzanie

Connue pour ses nombreux parcs occupés par une quantité infinie de variétés de faunes et flores, la Tanzanie est une destination incontournable parmi les zones touristiques qui couvrent le continent africain. La Tanzanie est quasiment la seule nation africaine entourée de grands fleuves et de lacs. Allant des immenses plaines herbeuses, de forêts et montagnes splendides, jusqu’aux rivières et points d’eau où les animaux se rassemblent, le contraste du paysage de cette belle contrée constitue un atout majeur pour attirer beaucoup de vacanciers.La pertinence de la vie sauvage fait de chaque réserve tanzanienne un bout de paradis pour les amoureux de la nature. Deux itinéraires sont à retenir pour un séjour inoubliable en Tanzanie, le parc national de Tarangire et le cratère du Ngorongoro. Ces deux endroits sont très différents des autres sites grâce à la richesse de leur végétation et à la particularité des animaux qui fréquentent la localité. La beauté de la Tanzanie restera ancrée dans les mémoires des voyageurs à travers ses incroyables ressources, surtout dans ces deux lieux.

Le vrai safari africain depuis le parc national de Tarangire

Situé au nord de la Tanzanie, le parc national de Tarangire est une réserve importante et attractive. Cette singularité est due surtout à l’absence d’habitations qui réduisent l’espace vierge et sauvage des environs. La rivière Tarangire traverse toute la vallée du secteur, c’est pour laquelle le nom de cette première a été baptisé pour le parc. La faune environnante est caractérisée par la présence des fameux baobabs, qui sont pourtant inhabituels à voir en Tanzanie. En temps normal, les espèces herbivores sont généralement reparties aux quatre coins du parc, mais ces derniers sont plus faciles à observer en temps sec, sur les ultimes points d’eau accessibles. Gnous, troupeaux d’éléphants, zèbres sont au rendez-vous sur les rives de la rivière. Les safaris en Tanzanie sont fréquents et minutieusement organisés pour donner le maximum de satisfaction aux touristes qui choisissent d’y séjourner. C’est d’ailleurs le meilleur moyen pour explorer les zones les plus reculées où les grands prédateurs comme les lions, les léopards et les guépards peuvent être observés hors de leurs habitats.

Ngorongoro, le charme envoûtant d’un volcan embelli par la verdure

Quelques points diffèrent le parc national de Tarangire du celle de Ngorongoro. Cette dernière est située sur une zone volcanique, c’est pourquoi la végétation est plus dense et plus verte. C’est une aire protégée, composée de magnifiques plateaux verdoyants et de sublimes vallées. La réserve est envahie par plusieurs espèces d’animaux venus de tous horizons, fuyant le désert aride et la saison sèche. Les gnous, par exemple, s’arrêtent à Ngorongoro en très grand nombre lors de leur migration pour l’abondance des herbes de la région. Il en est de même pour les grands mammifères comme les éléphants et les rhinocéros. Les excursionnistes pourront observer sans difficulté depuis un point de repère les grands fauves de la savane et de la forêt, qui rôdent sur les points d’eau à la recherche de leurs proies. La réserve protégée de Nogongoro cache aussi des vestiges incroyables à part ses faunes et ses flores. Les excursionnistes peuvent aller découvrir les légendaires traces de l’humanité dans les sites archéologiques du parc. Tarangire et Ngorongoro offrent la meilleure vision de la biodiversité inouïe de la Tanzanie, un pays plein de vitalité et de magnifiques paysages.