La mise en place des dispensaires par la Fondation Assistance aux Animaux.

Dans certains cas, les personnes qui élèvent des animaux se retrouvent face à une situation difficile à cause de l’insuffisance des soins ou autres. C’est pour ce genre de cas que la Fondation Assistance aux Animaux a mis en place des dispensaires destinés à soigner les animaux de ceux qui n’en ont pas les moyens. Ces centres de soins exercent toujours vertueusement diverses missions : remise sur pied des animaux malades, écoute des propriétaires et empêchement de l’abandon ou du découragement de s’installer. Le premier dispensaire a été créé en 1985 à Paris ; et année après année, d’autres sièges ont été implantés un peu partout en France.

A quoi servent les dispensaires de soins pour animaux ?

FAA22Les centres de soins pour animaux ont été fondés pour offrir à tout éleveur d’animaux, incluant les plus démunis, les traitements nécessaires pour leurs compagnons. Ils doivent remplir toutes les conditions nécessaires pour contribuer à leur bien-être. Un animal malade doit être soigné le plus vite possible. Les dispensaires sont là pour les prendre en charge. La Fondation Assistance aux Animaux a fondé ces centres afin d’offrir aux plus pauvres des moyens de soigner leur animal et soulager leur souffrance. Les dispensaires proposent ainsi toutes sortes de soins, à savoir : consultations, radios, vaccinations ou opérations chirurgicales.

Des dispensaires de la Fondation Assistance aux Animaux pour les plus démunies.

Certaines personnes dont les moyens sont assez limités cherchent désespérément à trouver un moyen pour pouvoir soigner leur animal malade. La Fondation Assistance aux Animaux dispose de cinq dispensaires en France. Ils sont réservés uniquement aux soins des animaux. C’est un centre ouvert à tous pour éviter qu’un animal soit abandonné. Dans certains cas, les maîtres sont dans l’obligation de se séparer de leur compagnon, histoire de garder un œil sur la santé du chien ou du chat.