Conseils pour changer son alimentation progressivement

Pour compléter les besoins nutritionnels et énergétiques de notre organisme, il est essentiel d’opter pour une alimentation saine et équilibrée.  Toutefois, comme toute transaction, il n’est pas toujours aisé de passer d’une alimentation dite traditionnelle à une alimentation qui se focalise principalement sur l’apport des besoins du corps. Cela demande une grande volonté et implique souvent des remises en question. La meilleure manière de changer son alimentation est donc de procéder par étapes. Suivez le guide !

Eviter les sucres

Comme vous le savez surement, le sucre compte parmi les éléments susceptibles de vous faire grossir. Pour votre santé, il est donc essentiel que vous le supprimiez de votre alimentation. Le sucre blanc, les sodas, les bonbons, les plats industriels et les confiseries sont donc à éviter. Dans le cas où vous prenez votre café avec du sucre, le xylitol, la stévia et l’erythritol sont de très bonnes alternatives au sucre blanc.

Réduire le blé et les céréales contenant du gluten

Sachez que les céréales sont mauvaises pour la santé. Par ailleurs, elles se caractérisent par une forte teneur en glucides alors qu’elles sont vides en nutriments. De ce fait, elles ne jouent aucun rôle sur un plan nutritionnel et favorisent la prise de poids.

Préférer des graisses plus saines aux graisses végétales

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’huile de tournesol n’est pas la meilleure huile pour la santé. Elles sont bourrées d’Oméga-6 qui a un effet pro-inflammatoire. Pourtant, l’inflammation est à l’origine de presque toutes les maladies dont nous pouvons souffrir. Le mieux serait d’utiliser des graisses plus saines comme l’huile d’olive, de l’huile de noix de coco ou tout simplement du beurre bio.

Eviter au maximum la consommation de légumineuses

Riche en lectine et en acide phytique, ces éléments anti-nutriments qui par définition limitent l’absorption des bons nutriments, les légumineuses sont à éviter au maximum tout comme les céréales. Ce qui vient contredire ce qu’on entend souvent sur le fait que les légumineuses doivent faire partie d’une alimentation équilibrée.

Réduire la consommation de lait

Le lait compte parmi ces aliments qui font encore débat. En effet, l’industrie laitière, pour assurer la vente de leur produit, a réussi à nous faire croire que boire du lait quotidiennement est excellent pour la santé. Ce qui n’est pourtant pas le cas. En réalité, l’argument principal est qu’il est impératif d’augmenter notre consommation de calcium si l’on tient à ce que nos os restent en bonne santé. Et comme il y a du calcium partout dans l’eau ou dans les légumes, il n’est pas nécessaire de boire un litre de lait pour avoir des os solides.

Privilégier les légumes, les fruits, les poissons et la viande bio

Il est d’une importance capitale pour notre santé de privilégier des aliments uniquement issus de l’agriculture biologique. C’est vrai, manger bio est parfois difficile notamment en raison du coût élevé de ceux-ci. Mais c’est incontestablement la garantie d’une santé parfaite.

Vous pourrez découvrir de nombreux programmes alimentaires intéressants sur des magazines ou des sites italiens dédiés à la santé. Si vous souhaitez les lire afin de trouver des informations pratiques, suivez des cours d’italien à Paris.