Comment devenir une styliste chevronnée telle qu’Anne Puvis ?

Beaucoup rêvent de devenir styliste ou créateur de mode. Mais ce métier n’est pas fait  pour tous et cela ne s’improvise pas. Il faut l’apprendre et faire preuve de créativité ou d’imagination afin de se faire une place dans le secteur. Pour atteindre son but de styliste reconnu qu’est Anne Puvis, on va vous dévoiler ci-dessus les parcours à suivre ainsi que les qualités nécessaires pour bien accomplir ce travail artistique.

Qu’est-ce qu’un styliste ?

Le ou la styliste a pour fonction d’inventer de nouveaux produits d’une marque de mode ou de prêt-à-porter. C’est une tâche largement variée étant donné qu’il ou elle peut aussi être menée à intervenir dans le commerce, la technique et le management. En général, c’est un artiste qui anticipe les tendances de la mode en examinant les changements ou l’envie de la société (cliquez ici).

Il est aussi un créateur travaillant seul ou en équipe. De ce fait, un esprit d’équipe et une forte personnalité font partie des qualités imposées à un styliste pour qu’il devienne la référence. Dans la plupart des cas, au début, les stylistes travaillent souvent dans une entreprise ou dans un bureau de style. Tel est le cas d’Anne Puvis, une styliste de mode ayant connu de nombreuses expériences au sein des groupes spécialisés dans le textile et la mode. Aujourd’hui, après ses vingtaines d’années d’expérience, elle est au poste de directrice de l’offre produit chez C&A en Chine.

À noter que ce métier n’est pas un poste de débutant. En d’autres termes, il existe des formations publiques ou privées qui multiplient la chance d’être embauchée par les maisons de couture ou de confection industrielle. N’hésitez pas à participer au défilé de mode ou aux concours de jeunes talents pour vous faire connaître comme Anne Puvis.

Les qualités requises

Dans le secteur de la création et de la mode, la concurrence reste très forte. Ce qui veut dire qu’un ou une styliste doit faire preuve d’originalité et d’indépendance en particulier. Si vous avez le sens de créativité, c’est déjà un bon début. Pourtant, ce métier demande également de s’ouvrir à une autre culture liée à la mode bien entendu, car la mode est partout dans le monde. Le dynamisme, la capacité d’adaptation et de travailler sous pression sont autant de critères incontournables pour devenir une styliste expérimentée telle qu’Anne Puvis. Vous aurez  la possibilité d’évoluer vers le poste de direction de collection et de créer votre propre maison après avoir suivi un bon parcours.