Le coaching de dirigeant pour aller plus loin.

Si auparavant le coaching professionnel était un apanage des élites, des hauts potentiels et des hauts dirigeants, il devient de plus en plus démocratisé. Aujourd’hui le « middle management » peut profiter des activités de coaching professionnel dans certain nombre de cas et de structures. Les dirigeants d’entreprises, de groupes d’entreprises ou autres leaders dans le monde du business, lui reconnaît des avantages considérables ainsi qu’une efficacité rapide. Les dirigeants font appel à des coachs souvent en cas de stress ou de burn-out, cela nécessite un accompagnement personnalisé afin de gérer les émotions tout en restant performant. Découvrez les avantages de ce système d’accompagnement pour vous dirigeants, mais aussi pour l’ensemble de votre entreprise.

Les avantages d’un coaching dirigeant.

Plusieurs dirigeants d’entreprise décident de recourir au système de Coaching de dirigeant pour plusieurs raisons. Cette activité permet de mettre en valeur les atouts et objectifs du dirigeant, et vise principalement à améliorer son efficacité personnelle. En tant que dirigeant, il se doit d’adapter ses comportements par de nouvelles stratégies d’agir et de réagir, par un développement du sens de l’écoute, et par l’amélioration de la communication interpersonnelle. Le coach accompagne le business leader (premier pilier de l’entreprise) à développer ses capacités managériales afin de favoriser les chances de réussite. Ce type de coaching de développement managérial est surtout suggéré aux cadres à fort potentiel. Le coaching dirigeant aide également à gérer le stress et le burnout, principales cause de souffrances des patrons, notamment ceux des petites entreprises. Grâce à des méthodes de psychothérapie, les coachs professionnels observent et adaptent les solutions selon les besoins comportementaux et psychiques de chaque dirigeant.

L’accompagnement de dirigeants : durée et pratiques.

Une seule intervention ne suffit pas pour des résultats efficaces. Parfois, un coach de dirigeant doit intervenir pendant plusieurs mois, mais pas des années. Il rend le dirigeant autonome et non dépendant de sa présence. Avant de s’engager dans la durée d’intervention, certaines activités de coaching nécessitent une première étape d’observation par deux ou trois séances. Les limites de la durée du coaching sont conclues entre les deux parties. En général, la durée des séances se situe entre une, deux ou trois heures par jour.

Les actualités sociales et financières montrent clairement l’enjeu vital de l’équilibre des paramètres directoriaux et des valeurs individuelles de chaque acteur de l’entreprise. L’accompagnement des dirigeants, aussi appelé executive coaching en anglais, permet de favoriser la structuration d’arbitrages et de déclencher le changement et l’innovation, qui sont des points clés du développement stratégique.