Apprendre à méditer, conseils pratiques

Pas besoin d’être un professionnel pour arriver à méditer. En effet, la méditation ne requiert pas une formation particulière si ce n’est une notion de base. La question maintenant est de savoir si c’est donné à tout le monde d’arriver à méditer. Nous allons tout de suite y répondre : oui. Nous vous livrons cependant dans les lignes qui suivent quelques conseils pratiques.

Méditer : tout est dans la concentration

La concentration est la clé d’une méditation réussie. En effet, se concentrer sur une seule chose n’est pas une chose innée pour nous. Notre esprit regorge de pensées qui s’éparpillent et qui ne cessent de se bousculer. Seuls ceux qui atteignent un niveau de sagesse arrivent à penser une seule chose à la fois de manière ordonnée et organisée. Il va sans dire que cette faculté est le fruit des années d’exercice, mais ne s’acquis pas au bout de 3 ou 4 séances. Avec les milliers de pensées qui passent par notre esprit, inconsciemment nous agissons selon l’importance de leur passage, un rendez-vous oublié, liste des choses à faire, préparer un compte-rendu, etc. Si on arrive par contre à nous concentrer sur une chose à la fois, c’est déjà le début d’un quotidien calme et dépourvu de stress.

Les attitudes à adopter

La concentration est sans cesse évoquée, mais comment y arriver ? L’on y vient. Il faut commencer par trouver l’endroit adéquat pour commencer la méditation. Pour cause, méditer exige un endroit paisible, dans l’idéal bien sûr. Mais, cela n’empêche que pour ceux qui comprennent déjà le principe y arrive même dans le métro. Quand vous avez trouvé l’environnement propice, il est temps maintenant de choisir la posture qui peut se faire assis, face à un mur ou dans n’importe quelle position du moment que cela vous met à l’aise. Maintenant, inspirez et expirez de façon régulière, idéalement en prenant une longue inspiration. Concentrez-vous sur cette respiration en tachant de le puiser depuis votre ventre et ne pas se contenter de respirer au niveau du thorax. Ajouté à ceci la concentration sur une partie de votre corps. Les yeux clos, vous devrez déjà ressentir au bout de 3 minutes les différentes sensations qui vous pèsent. Essayez maintenant de les isoler une à une et de relâcher la pression. Vous verrez que la sensation de détente s’installera petit à petit. N’ayez crainte si vous n’avez pas réussi du premier coup, faites fréquemment des exercices de concentration sur la respiration. Le reste viendra de lui-même quand vous saurez réguler cette première étape.