5 astuces pour gérer sa e-reputation

Le web réputation existe depuis la naissance de l’internet. La montée en puissance des réseaux sociaux oblige les entreprises et les responsables à avoir une présence active sur les médias afin de contrôler les valeurs et les discours. Auparavant, le premier levier de communication était le bouche à oreille ; mais les réseaux sociaux amplifient la voix des consommateurs et a rendu les produits et marques plus vulnérables. En effet, la diffusion des informations sur la toile peut avoir d’importance répercussions économique et psychologique sur une personne ou une entreprise. Il y a des conseils pratiques permettant de maîtriser et de construire l’e-réputation.

Quels sont les enjeux stratégiques de l’e-réputation ?

enjeux stratégiques de l’e-réputationEn effet, afin de soigner l’e-réputation, il faut générer de la recommandation sociale tout en noyant les contenus négatifs. Actuellement, l’entreprise doit occuper les réseaux sociaux où les consommateurs sont présents et actifs à la fois. Facebook, Youtube, Instragram…il y a une large gamme de réseaux sociaux. Au cas où les clients mécontents se tournent vers le site de l’entreprise, la présence sur les réseaux sociaux permet de canaliser les conversations négatives au sein d’une discussion. Dans le cas contraire, les clients vont se diriger vers une espace d’échange qui échappe la zone d’influence de l’entreprise. Quelles que soient les conversations qui circulent sur le net, le responsable de l’entreprise devra être prêt à répondre avec des réponses adaptées. En effet, chaque internaute a besoin d’une réponse personnalisée qui s’adapte à sa plainte.

Savoir écouter et réagir aux commentaires des internautes

Il y a des commentaires au sein des réseaux sociaux, blogs, sites, forums de discussions…car les internautes sont libres de discuteur autour d’une marque, des produits, des prestations. Face aux différents propos, l’entreprise devra optimiser sa ligne éditoriale, mettre à jour la foire aux questions, améliorer les produits et services et optimiser les campagnes publicitaires. Le but c’est de noyer les mauvais contenus et contrer les avis négatifs. En outre, la production d’un contenu générateur d’engagement et de partage, la discussion autour de la marque et des produits permettent de véhiculer une image positive. C’est une meilleure technique pour les entreprises qui ne disposent pas des moyens nécessaires pour financer les campagnes publicitaires massives. Par la suite, les internautes qui connaissent la marque et la qualité des produits peuvent répondre les internautes mécontentes. Pour terminer, il faut prendre soin des clients en offrant des réductions, un test produit ; le but c’est de valoriser leur intervention.